Douze ans après la mise à fin du monopole de fourniture d'électricité et de gaz, le fournisseur historique d'électricité EDF continue de se maintenir en tête du marché d'électricité malgré la coriace concurrence. Cette libéralisation a par ailleurs permis au fournisseur d'étendre son action dans le secteur du gaz. Reconnu donc aujourd'hui comme fournisseur d'électricité et de gaz, la clientèle qui depuis de nombreuses décennies a fait confiance a EDF continue de le maintenir au sommet des fournisseurs d'énergie en France. Pour ce qui est du gaz, les sources du gaz EDF sont bien diversifiées. Entre des offres sur du gaz naturel et des offres de gaz vert, les origines ne sauraient être les mêmes. Le fournisseur diversifie ses offres de gaz afin de satisfaire au maximum sa clientèle et de garder un contact étroit avec elle tout en répondant à leurs besoins. Du gaz vert pour les clients acteurs de la transition écologique et du gaz fossile pour les clients au portefeuille limité et donc, qui préfèrent consommer économique. Avant de voir plus clair dans la source du gaz EDF, comprenons tout d'abord ce qui distingue les différents gaz proposés par le fournisseur historique d'énergie.

Nombreux sont les fournisseurs qui depuis 2007 se sont spécialisés exclusivement dans la fourniture d'énergie verte. EDF quant à lui propose à sa clientèle des offres incluant soit des énergies renouvelables ou alors des énergies non renouvelables selon les sollicitations et les besoins de sa clientèle.

EDF, gaz, source, gaz naturel, gaz fossile

Le soutien à la transition énergétique

Le gaz vert en effet est une énergie renouvelable issue des transformations biologiques en milieu anaérobie, des déchets organiques d'origine animale et végétale. Sa production et sa consommation sont loin de produire des émissions importantes de gaz carbonique nocifs à l'environnement. Le gaz fossile ou gaz naturel est quant à lui un mélange gazeux extrait de certaines roches poreuses qui en contiennent naturellement. Les émissions atmosphériques de CO2 occasionnées par ce gaz sont responsables d'un effet grandissant du réchauffement climatique dangereux pour la vie de l'homme sur cette planète à long terme. Cet aspect pas très appréciable fait du gaz vert celui le plus indiqué dans l'utilisation quotidienne. Notons également que des études ont prouvé qu'une continuité dans l'exploitation intempestive de ce gaz donnera lieu à son épuisement dans une durée de moins d'un siècle.

Un gaz vert assez onéreux

La production du gaz vert plus onéreuse que celle du fossile, occasionne une certaine différence dans la tarification des différentes offres. En effet, une production plus chère de gaz vert implique une vente à coût plus élevé que celui du gaz fossile. Nul doute que ce prix a toute sa place étant donné qu'il s'agit bien de la préservation de notre planète, le prix à payer n'est malheureusement pas à la bourse de tous, malgré les bonnes intentions pour contribuer à la régression du réchauffement climatique.

Soucieux de cela et des avis de ses clients, le fournisseur historique propose donc à sa clientèle des offres vertes et des offres non vertes afin de donner la possibilité à chacun selon son potentiel financier, de faire le choix et de trouver satisfaction.

Les différentes sources de gaz d'EDF

Le gaz naturel EDF

Le gaz naturel d'EDF est une énergie fossile issue des gisements souterrains. Il s'agit en fait d'un mélange de nombreux hydrocarbures dont le principal est le méthane qui est le gaz utilisé comme combustible dans les foyers. Ce gaz provient donc des transformations naturelles de matières organiques dans les couches profondes de la terre. Le gaz naturel est transporté par navires méthaniers ou gazoduc et peut même être utilisé sans transformations importantes. Il est caractérisé par une importante efficacité thermique. À l'heure actuelle, le gaz naturel est la source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole. Malgré son effet polluant, ce gaz reste tout de même l'une des énergies fossiles les moins polluantes et les moins riches en CO2 , le charbon étant classé premier avec une composition à 100% de CO2 suivi du pétrole avec 66% et enfin vient le gaz naturel avec ses 33%. L'une des grandes difficultés avec le gaz naturel est son transport, le gaz occupant beaucoup d'espace, il n'est pas assez aisé de le déplacer ce qui représente un investissement colossal. Toujours est-il, tous les moyens sont mis en oeuvre afin que le client soit approvisionné en gaz à tout instant et que demeure la confiance accordée au fournisseur depuis bien longtemps déjà.

Le gaz vert EDF

Le gaz vert EDF provient lui, d'un ensemble de biotransformations de déchets organiques. En collaboration avec de nombreux producteurs agricoles, le fournisseur soumet à transformation biologique les différents déchets agricoles recueillis auprès de ces derniers. Ces transformations donnent cours à une production de biométhane et la réaction est appelée méthanisation. Le méthane produit est ensuite purifié avant d'être injecté dans le réseau pour compenser les consommations de gaz vert de sa clientèle. Le fournisseur investit également dans les projets de recherche sur les énergies durables afin de potentialiser son rendement et d'assurer sa pérennité dans le temps contrairement au gaz naturel dont les études ont programmé un épuisement dans moins d'un siècle.

Le fournisseur historique d'électricité et désormais de gaz, EDF continue de surpasser les besoins de sa clientèle en proposant des offres de gaz qui arriment pouvoir d'achat et besoin du client. À travers les sources variées de gaz EDF, le fournisseur multiplie ses offres et investit également dans l'évolution de la recherche sur les énergies durables à travers ses offres de gaz vert mais aussi, il offre aux foyers du gaz naturel à la hauteur de leur pouvoir d'achat. Plus d'informations sur la souscription aux offres et les sources du gaz EDF à travers le lien ici.


48, Chemin des Bateliers
20000 AJACCIO

info@machet.com

04.89.49.08.16

Votre message a été envoyé, merci!